La théorie du F.U.C.K IT

.

Je vois pleuvoir des articles sur la thérapie par le "Fuck It" un peu partout et ce bouquin The life-changing magic of Not Giving a F*ck dans lequel son auteur, Sarah Knight, explique comment cesser de perdre son temps avec des gens que l'on a pas vraiment envie de voir, ou de faire des choses que l'on a pas réellement envie de faire.
Aheum... un peu l'histoire de ma vie mais, je n'ai pas encore lu ce livre donc je laisse ce sujet en suspens pour un autre jour.

Si je n'arrive pas encore a exceller dans la pratique de ce Fuck It dans ma vie sociale ou professionnelle, quoi que je m'améliore sacrement, elle est presque tout a fait assimilée et utilisée a bon escient quant au contenu de ce blog. 
Comme le dit très très justement ce post de Victoria "Mieux consommer les blogs", il est très facile de se laisser influencer par le contenu des blogs voisins, de se comparer et d'y perdre un morceau de soit, de sa patte, et d'y laisser donc toute sa motivation et l'envie d'écrire qui va avec.

Il m'arrive encore souvent, lorsque j'édite mes photos, de me surprendre entrain de penser "hum...j'adore celle-la mais elle fait pas très blog..." ou "si je met 10 photos merde... on va penser que c'est trop..." 

Arffff.....
Et puis, très vite, le fameux Fuck It ramène sa fraise et ouf, je suis sauvée, je post donc la photo que j'aime et meme 15 photos si j'en ai envie! 
Aie aie, la peur du jugement d'autrui, qu'est ce que c'est tenace cette petite chose! On la surmonte largement avec l'âge, dieu merci et a gros coup de Fuck It, on devrait en principe arriver a s'en débarrasser définitivement.
Affaire a suivre... ;)


----------------

I keep reading some magazine articles about the Fuck It Therapy, and this book The life-changing magic of Not Giving a F*ck where the author, Sarah Knight, explains how to stop wasting time seeing people that you don't really want to see, and stop doing thing that you don't want to do.
Well... kind of the story of my life, but, I haven't read the book so let's keep this subject for another day.

If I don't 100% succeed with the Fuck It therapy
in my social and professional life yet, I'm a pro when it comes to my blog content. When you have a blog, it's SO easy to compare your content and even yourself with other blogs and bloggers, then you loose your motivation and forget what made you start, And most important, you loose what makes YOU special and unique.

It still happening sometimes when I edit pictures to tell myself "Aw I like that picture but...it's not really a blog picture..." or "If I post 10 pictures, it's too many, people are gonna think..."

Arfff....
And then, within few seconds, the Fuck It is coming to save me from myself, and I post the picture I like and even 15 if i want to!
The fear of people opinion is such a tenacious thing! We get over it as we get older, thank God, and with the help of few big Fuck It, we should be able to get rid of it for good!
To be continued... ;) 





9 comments:

  1. Si vrai! Ce sentiment de peur d être jugé ou incompris ....et même avec l âge ....34 ans cette petite chose comme tu dit et malgré moi bien trop présente à mon goût ! J y travaille 😁pourtant!

    ReplyDelete
  2. 100% ok. Pour moi c'est: Vie ta vie comme tu l'entends, fait ce qui est bon pour toi et laisse parler les gens. Les cases non merci, trop grande, je ne rentre pas dedans ;)

    ReplyDelete
  3. Coucou,
    Cette théorie tient bien la route et cela fait longtemps que j'y adhère sans le savoir :-) Faut pas se laisser gâcher la vie par des gens qui n'ont aucun intérêt, sont nocifs et te pourrissent la vie. Bon c'est mon côté solitaire qui parle, bien que j'adore être entourée.
    Je trouve plus simple à appliquer dans une grande ville comme Londres car personne te capte lorsque tu sors.
    C'est sûr que la 1ère personne à qui on doit plaire, son blog doit plaire, etc c'est nous-même, car il faut bien s'entendre avec sa propre personne. C'est un peu égoïste, non c'est réaliste ! Car même si on a plein d'amis, un chéri, etc, il faut toujours se dire qu'un jour, on peut se retrouver tout seul et ce jour-là, vaut mieux s'aimer un peu.
    Merci pour ton article, je ne me savais pas aussi philosophe :-)
    Bisous et bon we
    Céline

    ReplyDelete
  4. P.S : Quand on est belle comme toi, il faut profiter de mettre plein de belles photos :-)))))))

    ReplyDelete
    Replies
    1. "Il faut s'aimer un peu" OUI et OUI !!! :))

      Delete
  5. Hello !

    Tiens je ne connaissais pas ce livre, je vais essayer de me renseigner ! Le "Fuck It", c'est un peu ce que j'essaye d'atteindre aussi ahah.
    Merci pour la découverte ! :)

    Ps : Team cheveux courts. Moi aussi je me les suis coupée il y a peu ;)

    Océane

    ReplyDelete
    Replies
    1. avec plaisir!! #teamcheveuxcourts ;)

      Delete