Décembre 2017


Samedi. 23h17. 
“On va passer la journée au bord de la mer demain?” 
“Oh, ouais trop bien!!” (l’excitation de la citadine en manque de bleu, de vert et d’air non pollué…)
“Tickets bookés! C’est bon. Réveil 7h30. Départ 8h30. Ok. Bonne nuit. Bisous” 

Dimanche. 7h30. 
Réveil. (dur, dur) Douche (le chauffage déclenche a 6h30, merci mon dieu…)
P’tit déj. Crumpets. Toujours.
J’ouvre les rideaux pour faire entrer le soleil… merde raté. 
Il pleut. Il neige. 
“Attends, regarde la météo, on sait jamais, d’ici 1h, ce sera peut-être ok!”

LONDRES. Angleterre. Le monde entier —> Dimanche 10 Décembre. Neige. Averses. Humidité 93%

GE-NIAL

Changement de programme:
Dimanche. 9h - 19h.
Couette. Canapé. Thé. Film. Sieste. 
Et on recommence…
Couette. Canapé. Thé. Film. Sieste.



Le petit pot


Tu vois, je m’étais dit que je ne l'évoquerai pas, mais finalement, depuis quelques jours, tous me ramène a ça.

Du message que j’ai reçu de ma meilleure amie mercredi matin en ouvrant les yeux “Helene, j’arrive pas a y croire, on vient de perdre notre idole…”, aux photos sur lesquelles je tombe sans cesse sur les réseaux sociaux, aux mélodies dont je lance les 1ères notes, enfin non, j’y arrive pas, c’est trop nul tous ça.

Ce matin la, je n’ai pas été choquée, pas triste, même pas un peu émue.

Et puis, les émotions ont fait leur bout de chemin, l’immense tristesse pas loin derrière.  J’ai même beaucoup pleuré ces derniers jours.
Ce n’est pas la mort de Johnny que je pleure, je pleure tous ce a quoi il me rattache, et encore bien plus que je ne pensais.

Sa disparition, c’est un peu comme une soupape, comme le couvercle qui s’ouvre sur le petit pot rempli de souvenirs, de moments heureux, d’autres moins; 
Le petit pot que j’ai rempli beaucoup, beaucoup trop, avant de le ranger dans un placard, a l’abri des émotions et des regards, surtout du mien.

Le petit pot oublié.

Mais tu vois, c’est traitre les petits pots parce que si toi tu les oublies, eux ne t’oublient jamais, et, un jour, comme ça, le couvercle s’ouvre.

Alors ce n’est pas Johnny que je pleure. Je pleure le temps qui passe, la nostalgie folle de mon enfance, les gens qui s’en vont, la mélancolie des instants passés qui ne reviendront pas, ce que j’ai laissé derrière moi en partant.

Beaucoup de choses, pour un pot beaucoup trop petit.

Et, finalement, Johnny, en partant, il a un peu ouvert le couvercle.



Douceur en tube


Dans ma routine beauté, j’accorde de plus en plus d’importance au confort.
A la qualité du produit biensur, et aux bénéfices qu’il apporte a ma peau, mais au confort aussi.

Je dirai 50/50; Si l’application n’est pas agréable, je réfléchirai a 2fois avant de racheter un produit, même s’il est un vrai bonus pour ma peau.

Les moments de la journée ou je prends soin de moi et de ma peau sont, de loin, mes préférés; 
P’tit dej, Dej, Gouter et Diner exclus bien évidemment (en vrai, ce sont ceux-la mes préférés…tu t’en doutes si tu me connais un peu ;)

J’ai besoin de prendre du plaisir a appliquer un produit sur ma peau, après tout c’est bien ce que je sens en 1er, avant même de savoir s’il est efficace, je sens d’abord sa texture, s’il me fait du bien au moral, et c’est tout aussi important pour moi.
En général, je le sent tout de suite. On peux s’habituer a une texture, apprendre a l’apprécier, mais quand c’est l’amour a la 1ere application, tu le SAIS.

Les 2 produits qui tick toutes les cases du 1er coup, et que j’aime d’amour fou, sont la Rosehip Oil de chez Pai, et le baume lèvres Balm Dotcom de chez Glossier.

Alors la, pour le coup, ce sont de vrais douceur en tube, de leur texture, a leur couleur, a leur packaging, tout est doux et bon pour le moral.
Je ne peux plus et ne veux plus m’en passer, je les aime, voila.



Dimanche Cookies/Séries



C’est ça le problème des grandes villes, il y a tellement de trucs a faire, que quand toi t’as envie de rien faire( oui parce que regarder des séries en se goinfrant de cookies c’est “rien faire” on est d’accord...), tu culpabilises presque.

Bon, en même temps, s’infliger de sortir un dimanche de Décembre dans le centre de Londres, c’est de l’autodestruction. Ah ça, tu as le temps de les admirer les décos de Noel puisque de toute façon, tu fais du sur place, tu ne peux pas faire un pas, la marrée humaine je te dis.

Je suis quand- même aller courir, en prévision de la 10aine de cookies que je vais fièrement m’enfiler, 5 au gouter + 5 au diner, ça passe crème!

D’ailleurs, on s’en rapproche dangereusement de l’heure du gouter, si mes cookies sont bon, je vous file la recette, promis ;)


Happy Sunday ♡


J’ai oublié a quoi ressemblent mes yeux


“ J’ai oublié a quoi ressemble mon visage” disait une fille en video, en expliquant pourquoi elle avait décidé de ne plus porter de maquillage. 

C’est comme si elle m’avait presque arraché les mots de la bouche.

C’est pas tellement mon visage, mais plutôt mes yeux; 
Mes cils sont châtain très clairs, on ne les voit quasiment pas, la moindre petite couche de mascara change beaucoup leur apparence, et puis mes yeux tombent un peu, alors je m’applique a les relever, les étirer, les agrandir aussi au passage, tiens ça fait pas de mal…

Et, sinon, tu veux pas leur foutre la paix a tes yeux 2min..?!

Un jour une collègue m’a dit cette phrase, très certainement anodine pour elle, mais qui fut un déclic pour moi:
“Mais tu as des jolis yeux enfait! (hum…ne te vexe pas, laisse la finir…)
Quand tu es maquillée, on ne voit pas tes yeux, on ne voit que ton mascara.”

Ah ben encore heureux, c’est un travail a plein temps de mettre 4Kg de mascara sur chaque oeil tout les matins, il manquerai plus que ça passe inaperçu! 

Bon, mais quand-meme, ce fut un échange bref et risqué (surtout pour elle), mais quelques mots prononcés au détour d’une conversation lambda, qui, tu ne le sais pas encore, te suivront toute ta vie.
Ce sont les meilleurs ceux-la, je les adore!

Récemment, ils tournent un peu en boucle dans ma tête, et il est de moins en moins rare que j’apprécie d’avantage mes yeux avant la case maquillage.
Sauf que c’est pas évident, je ne sais plus vraiment a quoi ressemble mes yeux au naturel, et surtout j’ai oublié de les aimer pour ce qu’ils sont.

Je me suis donc fixée un petit challenge pour repartir a la rencontre de mes yeux;
Pas de crayons, pas de fards a paupieres, je m’autorise seulement un petit mascara léger de temps en temps parce que le but n’est pas de se couper complètement des plaisirs non plus.

En gros petite detox des yeux, méfie toi, je lance peut-être un concept la!
Je les entends déjà:
“Ah ben… sérieux?! C’est pas trop tôt… Champagne!! “



Au Revoir


Enfait, c’est vrai ce qu’on dit “Qu’on est vraiment son pire ennemi”.

Dans la vie de tous les jours, certes, je me juge moi-même bien souvent avant que l’autre ne le fasse, mais parlons d’Internet puisque nous sommes la.

Je le disais encore il y a quelques semaines, j’ai toujours eu le cerveau en ébullition en pensant a cet espace d’écriture, une vraie relation amour/haine.
Aujourd’hui, je l’envisage d’avantage comme un journal un peu brouillon, mais je l’ai vu des le départ comme un blog, c’était peut être ça le problème finalement... “un blog”.
Lorsque tu désignes les choses par un nom précis, tu finis par ne les voir que d’une seule manière, ça ne peux pas être comme ci,  c’est forcement comme ça!

J’ai ouvert mon 1er blog, il s’appelait The Obsess, le nom de mon tout 1er tatouage, j’y parlais un peu de looks, un peu de beauté, un peu de textes, je ne savais pas vraiment ou aller; 
puis j’ai ouvert “Lexie Blush” ou je parlais de beauté.

Bon. Et puis, je me suis sentie a l’étroit, j’ai fait des vidéos, de beauté, de looks, de voyages aussi.

Et puis, je me suis complètement perdue.

Parce que plus je créais de contenus, plus je regardais de près les contenus des autres, et plus, sans m’en rendre compte, je m’enfermais dans un moule.
Je me nourrissais des autres, en m’oubliant a petit feu.

Parce que finalement, c’est humain, tu regardes les autres et si ce que tu vois te plait, tu te surprends, malgré toi a faire pareil.
Et puis, tu t’oublies parce que finalement, si tu veux faire comme quelqu’un d’autre, et bien, il n’y a plus vraiment de place pour ce que tu veux faire toi.

Et puis, d’ailleurs, qu’est ce que tu veux faire toi déjà?

Et bien, je ne savais plus.

Je ne savais plus pourquoi j’étais la, je ne savais plus de quoi parler, ni comment le faire.
Je ne voyais plus aucune cohérence dans ce que je faisais, je n’avais pas compris, a l’époque, que la cohérence c’est avant tout d’être soi-même.

Alors, j’ai tout arrêté, j’ai un peu disparu, comme le “Au Revoir” de Valery Giscard d’Estaing qui quitte le fauteuil présidentiel, grand prince.

Mais comme toute rupture nette, ça laisse des mauvais souvenirs et un gout un peu amer, c’est un peu plus difficile de revenir du coup.

Alors, c’est vrai, ils ont raison “On est vraiment son pire ennemi”, on se freine, on se juge, on ne se fait pas confiance, on se perds très souvent dans le jugement et les yeux des autres.

Quel dommage, tout l’intérêt est d’être diffèrent pourtant, d’en être fier et de le montrer, si on était tous pareil, ce serait chiant dehors, non?

Flea | Flat Iron Square


ça fait un bail que je n’ai pas parlé de Londres.

Après plusieurs années (6 ans… pfff je m’en remet toujours pas..), la folie de découvrir les 4 coins de la ville s’est forcement atténué; 
L’habitude s’installe aussi, et les endroits “typiquement Londonien” deviennent ton quotidien, du moins assez pour que tu ne trouves presque plus d’intérêt a le mentionner ou le photographier.

C’est dommage parce que ce quotidien me fait presque oublier la chance que j’ai de vivre dans cette ville qui est carrément dingue, qui rend clairement fou, mais complètement accro.

Le Flea Market de Flat Iron Square, vers London Bridge est un endroit ou j’adore aller le dimanche matin.
C’est un petit marché d’artisans/créateurs, et de pièces vintages, encore a l’abri des touristes (ce qui est plutôt rare a Londres). 
C’est calme, super agréable, et il y a pleins de cafés a l’intérieur et autour, pour faire une pause brunch/tea/coffee.

Forcement, je me suis fait une pause Coconut Hot Chocolate… était-ce bien nécessaire? A peine 1h après avoir petit-déjeuné… je suis irrécupérable.



Crumpet

Ce matin, je ne suis donc pas allée courir.
A la place, je me suis enfilée 3 crumpets peanut butter +sirop d’érable… et c’était TELLEMENT bon!

Un crumpet c’est “a griddle cake made from flour and yeast” ou “un gâteau grillé fait a base de farine et de levure”
Presque un pancake un peu plus épais et moelleux, plus léger aussi, avec des petits trous dedans. Voila un crumpet.

Je le met recto, puis verso (très important) dans le grille pain, puis je tartine avec peanut butter + sirop d’érable.
En vrai, ça ne change jamais, depuis la toute 1ère fois, orgasme gustatif, ma bouche a fait un pact avec mon cerveau, ce sera peanut butter et sirop d’érable, a vie.  Au moins.

Tu la sent la passion pour ces crumpets? 
Et je pourrai encore te parler de la sensation en bouche ou de la différence de gout si tu les grilles plus ou moins... mais je sent que ce serai trop de tentation, ou trop relou, j’hésite.

Il est 17h et je viens de te parler pendant 10min de crumpets, ce serait pas l’heure du gouter? Crumpets anyone?

♡ 
 

Black Friday côté backstage


J’ai donc fait Black Friday, sur le devant de la scène et en backstage.

Sur le devant de la scène, pour une fois je suis sortie de chez moi a l’aube, pour aller me noyer dans la marée humaine du centre de Londres. Au secours!

Un jour, il faudra quand-meme que j’arrive a photographier la bouche de métro d’Oxford Circus a 17h30 vu de l’extérieur. 
Elle est volontairement fermée pendant 10min pour fluidifier l’intérieur de la station… c’est donc a ce moment la que les alentours de la bouche de métro se transforme en salle de concert en plein air.
Les gens sont tellement serrés les uns contre les autres que tu peux faire la star de rock, plonger dans la foule, jamais tu tombes au travers.

Je craque rarement pour des petites pièces “ah tiens, c’est pas mal ça, j’en ai pas des comme ça, ça change…” celles la, en général, elles marchent pas sur moi, elles finissent données au charity shop après 3 semaines.

Par contre, les bons basics, ça c’est mon truc, presque toujours les mêmes, on varie les couleurs de temps en temps pour la blague et ceux la, ils restent dans le placard pour toujours, ou presque.

Cette année, j’ai fait Black Friday coté backstage sur Antelope, et c’est cool.
Antelope, c’est mon bebe donc c’est méga cool tous les jours, mais lors des événements un peu spéciaux ça l’est encore plus, votre enthousiasme est carrément contagieux, c’est trop chouette! 

Il est 00h07 et je suis sérieusement entrain de me demander si je vais arriver a me lever demain matin pour aller courir. 
En vrai, j’essaye, ça me fait du bien, mais qui peux trouver la motivation d’aller courir par 6ºC, les matins de Novembre, dans le brouillard, a Londres…? C’est complètement inhumain.


Les lèvres Rouges


Les lèvres rouges, comme un bijoux, 
comme un bonbon, comme un coeur, 
comme un plaisir, comme la touche de couleur 
qu’il manque parfois a la vie.


Faire


3eme, 5eme…, je ne compte plus toute les fois ou je me suis poser devant mon clavier en me disant “cette fois, c’est la bonne, je me remet a écrire”, puis finalement non, meme cette derniere fois n’était pas la bonne.

ça me manque en vrai, j’ai envie d’écrire, d’être la, de partager, alors quel est le problème?
Ecrire sur ça, ou ça..?
Le faire comme ci, ou comme ça…?
En français, ou en anglais..?

autour de moi, on me dit que je pense trop, que je devrai “faire”, c’est vrai.
alors je vais “faire” sans me faire de promesse cette fois, sans me dire que cette fois, c’est sur c’est la bonne.
Je croise les doigts quand-meme, ah on ne se refait pas!
Follow my blog with Bloglovin

Quand je serai grande



Il y a quelques semaines, je suis allée voir le film Passengers au ciné et, comme je l'ai dit sur Snapchat, j'ai été agréablement surprise.

Apres avoir regardé la bande annonce, tu te dis c'est bon je connais déjà l'histoire, mais tu vas quand-même voir le film parce que tu adores Jennifer Lawrence (et que tu as une carte d'abonnement ciné... #bonheur), mais bonne surprise, l'histoire est différente de celle que tu que imaginais et les décos, les plans et l'univers du film sont quand- même vachement sympas;

Pour ceux et celles qui l'ont vu, ne me dites pas que ce petit quart d'heure de saut dans l'espace sur le ponton du vaisseau spatial ne vous a pas fait rêver!! #jesignedesuite 

Et puis, j'ai surtout beaucoup aimé la morale qui dit:
"You can get so hung up on where you'd rather be that you forget to make the most of where you are".

Traduction: "Tu peux être tellement focalisé sur les endroits ou tu préfèrerai être, que tu en oublies de profiter de celui où tu te trouves".

Je me suis reconnue a 3000% dans cette phrase.

Cette difficulté a être focalisée sur le présent, je l'appelle le symptôme du "Quand je serai grande";  L'impression de vivre perpétuellement dans l'attente de quelque chose de différents, de mieux peut-être et cette sensation que le meilleur est toujours a venir, de se sentir constamment en transit quelque part.

Ce fameux "Quand je serai grande" ne m'a finalement jamais lâchée, je le pense toujours, je le dit toujours sans me résoudre a l'idée que ça y est, je SUIS grande.


L'exemple le plus parlant est la déco de mon appartement.
J'ai toujours beaucoup déménagée dans plusieurs villes et plusieurs pays, je ne peux même pas compter le nombre d'appartements ou de chambres que j'ai occupé;  Et, pourtant, j'ai toujours mis un point d'honneur a ne pas décorer mes lieux de vie puisque de toute façon, je n'allais y rester que quelques mois, tout au plus quelques années, inutile donc de passer du temps a décorer.
Je me disais que je décorerai avec amour lorsque je serai vraiment chez moi!

Les années ont passé, presque 13 ans tu te rends compte...,  et puis récemment je me suis mis a décorer un peu ma nouvelle chambre, j'ai mis des belles photos au mur, j'ai acheté un peu de mobilier, un tapis, une lampe, juste l'essentiel...  et ben c'est carrément chouette!

Finalement, je réalise que se sentir chez soit n'est pas une question de lieux, de moment, ni de statut immobilier d'achat ou de location, c'est une question d'amour et de personnalisation.


Le cas de l'appartement est le plus parlant, mais c'est aussi valable pour tout un tas d'autres situations.

Je suis une grande rêveuse, et a force de penser constamment aux 1000 choses trop chouettes qui vont pointer le bout de leur nez, j'en oublie de profiter du présent qui lui aussi a son lot de surprises!


Vous avez du mal a vous concentrer sur le présent vous aussi?



ANTELOPE - Les courbes élégantes de Laverne Jewellery



Nous accueillons aujourd'hui sur la boutique Antelope, les designs de Laverne Jewellery qui sont d'une élégance folle!

Dans son studio a Brighton, Cheryse crée des pièces ultra modernes et épurées, avec une inspiration très architecturale.

J'ai particulièrement aimé leur finesse presque androgyne qui les rends facile a porter, discrètes mais pour autant assez présentes.


Je vous présente donc l'élégance dingue des Spike Hoops, en sterling silver et rose gold, le caractère délicat de la Arc Open Ring, et la courbe envoutante du Arc Wrap Bangle.




ANTELOPE - Les manchettes de Psyche Jewelry



Et venant tout droit du Texas, les superbes manchettes de Psyche Jewelry font leur entrée sur Antelope!

Qu'est ce qu'elles sont belles, je les adore!
Nina, la créatrice, a complètement imposée son style avec des pièces de caractères, très présentes et a la fois épurées, fines et élégantes.

Nina créé ses designs pour que toutes les femmes se sentent fortes, belles et prêtes a dévorer le monde! .... et ça, je dis OUI!

Je suis archi fan des modèles Horizon Cuff, version yellow gold et white gold, et Regio Cuff en version yellow old; 
Super agréable a porter, ils sont réglables, tout légers et habillerons vos tenues, même les plus simples, comme des chefs!



N'hésitez pas a partager vos photos portant votre bijoux Antelope préféré sur Instagram ou Twitter avec le hashtag #AntelopeShop ou en taggant le compte Insta de la boutique @Antelopeshop_, ça me fait toujours super plaisir de vous voir avec votre bijoux d'amour!


Pleins de bisous ♡




);