Mon makeup & moi



La semaine dernière, ma pote et, accessoirement makeup artiste, Yasmine, m'a maquillé.
Chaque maquilleur a son style, sa patte, sa signature, et Yasmine, sa patte, c'est le style Kim Kardashian.
Un teint parfaitement couvert et unifié, flawless, les volumes ultra redéfinis, les traits très exagérés, ce n'est pas mon style de makeup mais je veux essayer.
Et, me voici, de retour chez moi, quelques heures plus tard et 40min de vélo dans la tronche devant mon objectif, a faire des pauses de stars (LOL), pour immortaliser en quelques sortes ce moment et surtout pour vous parler makeup.

Sur les photos, j'ai la peau qui brille, le crayon qui a légèrement coulée et le gloss qui s'est a moitié barré, mais je m'en fout, je ne repoudre pas et ne remet rien sur mes lèvres;  Et comme je n'ai pas Photoshop (et que de toute façon je ne sais pas m'en servir), je m'épargne de vouloir transformer, gommer, lisser mon visage encore plus qu'il ne l'est déjà!


Le maquillage, au même titre que la mode, est un univers tellement magique et créatif, et pourtant qui porte encore a tellement de jugements.
Est ce que ce n'est pas trop génial de pouvoir exprimer sa personnalité et son originalité grâce a un fard a paupieres ou un rouge a lèvres? 
Je trouve toujours tellement dommage et réducteur d'entendre encore des "elle était maquillée comme une pute..." ou des "je voudrai une rouge a lèvres rouge, mais pas un rouge prostituée tu vois..."
Arfff, ça me fait grincer des dents!

Bon, je m'éloigne du vrai sujet de l'article qui est mon rapport personnel avec le makeup mais mince, rendons au makeup sa juste valeur, sa légèreté, et surtout ce pourquoi il est fait, pour s'amuser, exprimer sa créativité, son individualité.
Ne le prenons pas trop au sérieux, ce n'est que du makeup.


Tous ça pour en revenir a ce maquillage, qui n'est clairement pas mon style, ni ma manière de mettre en valeur mon visage mais j'étais contente et curieuse de passer sous les pinceaux de Yasmine. 
Je trouve ça cool aussi de pouvoir se voir autrement, avec un style super éloigné du sien, encore une fois, have fun, ce n'est que du makeup.

Je me suis longuement regardé dans le miroir ce jour-la, puis j'ai longuement regardé les photos aussi, et, au final, ce qui me venait a l'esprit n'était même pas la question du "Est ce que je me trouve jolie?" mais plutot "Mais qui est cette nana dans le miroir?!".


J'avais un mal fou a me reconnaitre avec ce maquillage.




J'avais évoqué, il y a quelques années dans cette video Le teint parfait IMPARFAIT, l'importance de me reconnaitre dans la glace lorsque je porte du makeup, .
J'expliquais, entre autre que, très souvent les fonds de teint, en faisant leur travail d'unification, de lissage, de couvrance, etc... gomment aussi par la même occasion les traits du visage, ses volumes,  sa profondeur et tout ses petits aspects et particularités qui le rende vivant et lui donne du caractère.

2 ans après cette video, peut importe le makeup que je porte, il est toujours crucial que je me reconnaisse dans la glace, que je me ressemble.
Je continue d'unifier légèrement mon teint avec un simple anti-cerne, ou un soin hydratant teinté, il est très très rare que je porte du fond de teint, pas parce que je suis contre, mais simplement parce que j'ai du mal a me reconnaitre avec.
Tout est une question d'habitude et moi, j'ai pris l'habitude de voir ma peau a travers mon makeup, de voir un bouton si j'en ai un, tampis, ou de voir mes cernes si je suis fatiguée, tampis aussi.

Je suis consciente que c'est l'ultime "bla bla" que nous servent tout pleins de nénèttes aujourd'hui, je me sens belle au naturel "bla bla", j'assume mes rides et mes imperfections "bla bla", .... 
Ouais, c'est chiant et ça peux même sembler un peu prétentieux, genre "non mais la meuf se permet de se trouver limite jolie et bien dans sa peau au naturel quoi...!!"... mais je me joins volontiers a elles pour dire que oui, je préfère ma peau au naturel que sous une couche plus ou moins épaisse de maquillage.
Encore une fois, je pense que c'est une question d'habitude, plus tu regardes ta peau, plus tu l'acceptes telle qu'elle est, et plus tu l'aimes, si si je t'assure.

Evidemment mon makeup a évolué au fil des années, par moment je me suis beaucoup maquillée, d'autres moins, mais j'ai toujours eu un rapport sain avec le maquillage, je ne l'ai jamais utilisé  pour me cacher ou comme un pansement pour couvrir un mal-être ou certaines insécurités.
J'imagine que c'est aussi pour cette raison qu'il a été facile pour moi d'évoluer tout naturellement vers un style de makeup qui laisse entrevoir ma peau et ses imperfections.

Alors de me voir soudainement avec le makeup de Yasmine qui accentue mes sourcils, charge mes yeux, gonfle mes lèvres et gomme mes traits pour m'en dessiner d'autres, ça m'a amusé!


Et vous, c'est quoi votre rapport au makeup?


6 comments:

  1. Encore un super post ! Je partage la même opinion que toi vis à vis du maquillage et de la mode. Tout ça est fait pour s'amuser ! Je me maquille très peu mais je prends un plaisir fou à le faire et surtout à maquiller les copines (avant de me réorienter, j'étais esthéticienne ) . Je trouve cela terrible les réflexions du style "maquillage de teupu ..." quand elles sont dites la plupart du temps par des femmes ! Ça me fait penser à une intervention que j'ai faite il y a quelques jours dans une classe de filles de lycée sur le thème du harcèlement, des lycéennes m'ont dit "une fille en mini jupe faut pas qu'elle s'étonne s'il lui arrive des trucs , elle a qu'à pas chercher! " Autant te dire que je vais prévoir un truc pour la journée de la jupe le 6 Juin prochain. Excuse moi d'avoir dévier un peu du sujet mais ton passage où tu parles du jugement des autres m'a fait faire le lien avec l'histoire de la jupe .
    Passe un bon après-midi.
    Bises.
    Delphine

    ReplyDelete
    Replies
    1. Non mais ta déviation a du sens, finalement ce sont 2 sujets pas si éloignés que ça, l'image de la femme, les jugements, sa liberté de pouvoir se montrer comme elle l'entends que ce soit fringue ou makeup, etc... je partage tout a fait ton avis!

      Delete
  2. Hahaha le célèbre "je voudrais un rouge à lèvres qui fasse pute s'il-vous-plait" qu'avait sorti une de mes potes à une vendeuse Yves Rocher dans le cadre d'un atelier théâtre... qu'on ne s'y intéresse pas je comprends, mais qu'on méprise sous prétexte d'un snobisme intellectuel de merde, ça m'horripile. Je regrette de ne pas avoir été à la place de la vendeuse pour la remettre à sa place, je regrette de ne pas avoir été là quand elle s'en est vanté auprès de nos amis... bref, AAARGH !
    (et sinon pour le maquillage tout pareil, non promis tu n'es pas mon gourou malgré tous mes commentaires du style m'enfin bon t'es pas ma blogueuse préférée par hasard non plus !)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ahahah je sent bien ta frustration!!!! ;) Effectivement, ce sont des réflexions a la con qui m'irritent mais tellement aussi!!!! Arrrghhhh

      Delete
  3. Hello! Je rejoins complètement ta vision du maquillage, à une nuance près : l'âge... Et oui! autant je trouve qu'à 20 balais ou 30, tu peux vraiment t'amuser avec ton make up, changer "de personnage", autant je trouve qu'à 40 ans (bientôt 45 dans mon cas), moins on en fait, plus c'est joli. Alors oui, je continue de souligner plus mon regard de temps en temps mais globalement, un coup d'anticernes, du mascara et basta! D'ailleurs, c'est drôle , toutes mes copines et même celles qui bossent dans la mode , le théâtre, le ciné (j'en faisais partie) en font de moins en moins. Drôle non? Bonne journée :) !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ahaahhh bon je suis encore plus proche des 30 que des 40, quoi que je m'en rapproche sacrement...! Mais je partage entièrement ta vision, plus on avance en âge, plus on apprécie le strict minimum, juste sublimer et c'est parfait!

      Delete